Samsung : un Galaxy Note 7 pour couper l’herbe sous le pied à Apple

En présentant maintenant le Galaxy Note 7, Samsung compte bien couper l’herbe sous le pied à Apple quelques semaines avant la présentation du prochain iPhone.

Cela fait maintenant plusieurs trimestres que Samsung se bat pour maintenir le volume de ses ventes de mobiles. Le problème est en fait global vu que même Apple souffre désormais du même problème. Le problème ne provient pas des constructeurs qui n’arrivent plus proposer des terminaux innovants, mais du marché qui sature.

D’après les chiffres de l’International Data Corporation (IDC), 343,3 millions de smartphones ont été écoulés au cours du deuxième trimestre 2016, soit à peine 0,3 % de croissance par rapport à une année auparavant. C’est dans ce contexte difficile que les fabricants doivent lancer de nouveaux appareils capables de séduire les acheteurs, surtout capables de ne pas trop faire reculer les ventes. Bien évidemment qu’Apple et Samsung, les deux fers de lance du marché, sont particulièrement concernés.

Pour la firme américaine, la date fatidique est fixée au début du mois de septembre, avec la présentation de son nouveau fleuron, un iPhone 7 ou un iPhone 6 SE. Samsung vient de lui couper l’herbe sous le pied en officialisant le Galaxy Note 7.

Un Galaxy Note 7 sans surprise

Les rumeurs ont tellement dévoilé le Galaxy Note 7 avant l’heure que la présentation de Samsung n’a pas été une réelle surprise. La seule inconnue, son prix, est toujours de mise vu que celui-ci n’a pas encore été annoncé. Il faut surtout retenir que D.J. Koh, le président de la division mobile de Samsung, a déclaré qu’« aujourd’hui, les téléphones grand format sont le segment qui enregistre la croissance la plus rapide sur le marché des smartphones ». La bonne nouvelle pour les Français est que le Galaxy Note 7 est annoncé dans l’Hexagone à partir du 2 septembre prochain.

Il est tout de même très réducteur de dire que le Galaxy Note 7 est sans surprise. Son scanner d’iris qui utilise la caméra frontale pour déverrouiller l’appareil est une nouveauté intéressante, même si Samsung n’est pas le premier constructeur à proposer un tel dispositif. Il s’agit d’une innovation qui met la pression sur Apple.

La pression est d’ailleurs doublement mise sur Apple, d’un point de vue technologique, mais aussi fonctionnel. En effet, ce scanner d’iris vise surtout à sécuriser le service Samsung Pay, un concurrent direct à Apple Pay.

Alors qu’Apple est confronté à un recul de ses ventes de 15 %, « le Galaxy Note 7 est un nouveau modèle attrayant qui va donner aux consommateurs une alternative à l’iPhone 7 » commente Neil Mawston, analyste chez Strategy Analytics. Clairement, Samsung semble avoir réussi à couper l’herbe sous le pied à Apple, d’autant plus que le futur iPhone ne s’annonce pas si transcendant que cela en suscitant déjà une certaine déception.


Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here