Technologie

Samsung Galaxy S7 Edge : test et avis

Que faut-il penser du Galaxy S7 Edge ? Voici une critique exhaustive du fleuron de Samsung. Si vous voulez l’acheter, il faut lire ce qui suit…

Le Galaxy S7 Edge a été désigné meilleur smartphone de l’année 2016. Que faut-il penser du fleuron de Samsung ? Voici une critique détaillée point par point.

Par rapport au Galaxy S7 qui est mine de rien relativement conventionnel, la version Edge se démarque clairement avec son design particulier obtenu par son écran incurvé. Il est donc parfaitement logique que ce soit ce modèle en particulier qui sorte du lot.

La conception du Galaxy S7 Edge

La conception n’a jamais été véritablement le point fort de Samsung. Avec le Galaxy S7 Edge, le groupe coréen fait clairement très fort, il est tout simplement magnifique. En comparaison les iPhone récents sont polyédriques, ennuyeux et… dépassés.

Visuellement, il ressemble à son prédécesseur. On note surtout le retour du slot microSD, la présence d’une prise audio jack, le port microUSB (et non pas USB-C). On remarque aussi que son dos et sa façade sont pratiquement « propres », sans protubérance. Entièrement redessiné, le module de la caméra de fait par exemple plus de bosse.

Détail important par rapport au Galaxy S6 Edge, il ne possède pas seulement un écran incurvé par rapport à l’écran plat du Galaxy S6. Par rapport au Galaxy S7, le Galaxy S7 Edge est aussi plus grand. Au lieu de 5,1 pouces, il mesure 5,5 pouces. Ses concepteurs ont réussi à lui donner une taille optimale pour qu’il tienne bien en main.

Point important de la conception du Galaxy S7 Edge, il est certifié IP68. Cette norme signifie qu’il est étanche, qu’il peut tenir pendant 30 minutes à un mètre de profondeur sans qu’il soit endommagé.

L’écran du Samsung Galaxy S7 Edge

Samsung Galaxy S7 Edge : critiques détaillées
Alors que le qualificatif magnifique a été utilisé pour la conception du Galaxy S7 Edge, le même adjectif peut être utilisé pour son écran. Même s’il n’a pas beaucoup évolué, son quad-HD (2560 x 1440 pixels) est d’une excellente facture. Qu’on regarde des images ou visionne des vidéos, le grain des pixels est complètement invisible à l’œil nu.
Samsung a une nouvelle fois opté pour la technologie Super AMOLED, ce qui procure des images beaucoup plus dynamiques qu’avec la technologie LCD, mais aussi de superbes couleurs. Par apport aux modèles précédent, le problème de sursaturation a en plus été corrigé.

Petits bémols. On constate une dominante bleue sur les deux côtés, en particulier lors de l’affichage des contenus avec un fond blanc. Les angles de vision ne sont pas les meilleurs.

Autonomie de la batterie

Samsung Galaxy S7 Edge
Le Galaxy S7 Edge embarque une batterie de 3 600 mAh batterie, un accumulateur qui est compatible avec la charge rapide et la recharge sans fil Qi/PMA. Sa capacité est nettement supérieure aux 2 600 mAh du Galaxy S6 Edge, ce qui lui procure un gain d’autonomie non négligeable.

Avec une utilisation raisonnable du téléphone, il reste encore 25-25 % de sa capacité en fin de journée, ce qui signifie qu’il n’est pas sans arrêt nécessaire de le recharger. Avec des applications plus énergivores, son autonomie baisse plus vite. Jouer 30 minutes à Hitman Sniper réduit la charge de sa batterie de 15 %, ce qui est une utilisation très intensive. Une heure de streaming su Spotify en 4G utilise ne consomme par exemple que 5 % alors qu’un épisode d’House of Cards sur Netflix en consomme 10 %.

Pour faire durer la batterie, il est aussi possible d’utiliser les modes d’économie d’énergie, le mode normal pour gagner environ une heure ou le mode ultra qui transforme le Galaxy S7 Edge en une sorte de Nokia 3310, mais avec un doublement de la durée de l’autonomie.

La partie logicielle du Galaxy S7 Edge

Samsung Galaxy S7 Edge
Le Galaxy S7 Edge est animé par Android 6.0.1 Marshmallow associé à la surcouche TouchWiz. La plupart des applications « inutiles » de Samsung ont disparu. Il reste le numéroteur téléphonique, l’application S-Santé, le même S-Planner « hideux ». Le Game Launcher a été ajouté, une sorte de dossier pour vos jeux chargés, avec quelques fonctionnalités astucieuses supplémentaires. La suite Office et le logiciel Skype de Microsoft sont préinstallés.

TouchWiz pèse 7,14 Go, ce qui peut être lourd sur un appareil équipé de seulement 32 Go d’espace de stockage. En y ajoutant quelque 20 Go d’applications préinstallées, l ne reste pratiquement plus rien…

Samsung Pay est aussi disponible, mais seulement aux États-Unis et en Corée du Sud. Pour les autres pays, certains sont annoncés pour 2016.

Pour profiter des bords incurvés du Galaxy S7 Edge, Samsung propose un plus grand choix d’applications compatibles. Les développeurs peuvent d’ailleurs accéder pour que leurs applications soient compatibles.

Le Galaxy S7 Edge du point de vue de ses performances

Samsung Galaxy S7 Edge
Le Galaxy S7 Edge est équipé d’un SoC comprenant un processeur Exynos 8890 CPU et un, GPU Mali T880, associé à 4 Go de RAM. Le CPU est composé de huit cœurs, quatre cadencés à 2,6 GHz et quatre autres à 1,59 GHz.

Grâce à cette puissance, l’utilisation du Galaxy S7 Edge est fluide. Les 4 Go de RAM contribuent également à proposer une expérience fluide à l’utilisateur, même si certains gros jeux souffrent tout de même de quelques ralentissements. Il obtient un score de 6 669 dans le test multi-core Geekbench, ce qui est mieux que l’Huawei 8 ou le Nexus 6 P.

Pour mettre un terme à toutes les accusations de surchauffe, il a droit à un refroidissement à l’eau. Ainsi, il chauffe un peu que si beaucoup d’applications sont installées ou lorsque la charge rapide est utilisée.

La partie photographique du Galaxy S7 Edge

Samsung Galaxy S7 Edge
Par rapport aux 16 mégapixels du Galaxy S6 Edge, le capteur du Galaxy S7 Edge n’est que de 12 mégapixels. Mais aujourd’hui, le nombre de pixels n’est plus le facteur le plus important. Il suffit de regarder les images prises pour constater que le résultat est nettement meilleur avec un capteur d’une moins grande résolution.

En fait, Samsung a surtout amélioré la prise de vue en faible luminosité (f/1.7) en utilisant une nouvelle technologie. À cela, le groupe coréen a ajouté un autofocus très performant. Sa vitesse est aussi un véritable plaisir pour l’utilisateur.

Bien qu’il existe beaucoup d’options, les paramètres et les modes de l’application photo sont toujours faciles à utiliser. Il utilise aussi un mode Pro vous permet de modifier de nombreux réglages.

Le Galaxy S7 Edge est aussi capable de filmer en UHD (4K). Avec le mode 1080p, le HDR peut être utilisé, un mode qui fait une réelle différence pour les images en mouvement rapide.

Faut-il acheter le Galaxy S7 Edge ?

La question qui se pose est bien évidemment de savoir s’il faut acheter le Galaxy S7 Edge. La réponse est oui tellement il est magnifique. Il est clairement le smartphone à battre en 2016.

NOS NOTES ...

Design - 9.9
Fonctionnalités - 9
Performances - 9.3
Appareil photo - 9.1

9.3

Le Galaxy S7 Edge a été désigné meilleur smartphone de l’année 2016. Que faut-il penser du fleuron de Samsung ? Voici une critique détaillée point par point.

User Rating: 4.6 ( 1 votes)
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.