Samsung : ouverture de 1 400 boutiques aux États-Unis

L’hégémonie de Samsung sur le monde de la téléphonie n’est plus à prouver, cela n’empêche pas le groupe sud-coréen de vouloir encore l’accroitre en ouvrant 1 400 boutiques aux États-Unis.

À en croire les analystes, ce sont quelque 500 millions de téléphones mobiles que Samsung devrait vendre cette année, dont plus de la moitié seront des smartphones. Ces perspectives ont de quoi booster les résultats financiers du géant de l’électronique coréen qui a d’ailleurs déjà enregistré une hausse de 52,9% de son résultat d’exploitation au premier trimestre 2013 par rapport à celui de l’année dernière, soit 5,95 milliards d’euros.

Mais même si ces chiffres sont exceptionnels, Samsung ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et compte doper ses ventes en ouvrant 1 400 boutiques aux États-Unis. Il faut dire que l’Amérique du Nord est un peu la chasse gardée d’Apple et qu’il s’agit d’un véritable challenge pour Samsung pour supplanter la firme à la pomme sur son propre terrain. Plutôt que d’ouvrir véritablement de propres enseignes, la présence de Samsung se fera par l’intermédiaire d’une présence dans les magasins Best Buy américains.

Dès lors, qu’est-ce qui empêchera Samsung d’encore plus assoir son hégémonie mondiale ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWikipédia : bisbille autour d’un article censuré
Article suivantiMessage : un empêcheur d’espionner

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here