Samsung : un scanner rétinien dans ses prochains Galaxy ?

Alors que les lecteurs d’empreintes digitales servent actuellement de système de sécurité pour les smartphones, Samsung souhaiterait se différencier en passant au scanner rétinien.

La sécurité du contenu de nos smartphones est au centre des préoccupations des fabricants d’appareils mobiles, c’est ce qui a notamment contribué à l’arrivée des lecteurs d’empreintes digitales sur nos terminaux mobiles.

Tenant à se différencier de la concurrence, Samsung compte aller encore plus loin en équipant ses prochains smartphones de scanner rétinien. Une telle prouesse permettrait par ailleurs à la marque sud-coréenne de prendre un certain ascendant sur Apple vu que c’est la marque américaine qui avait la première embarquée un lecteur d’empreintes digitales sur ses iPhone avec son Touch ID.

C’est donc pour faire différemment d’Apple plus qu’autre chose que Samsung souhaite utiliser une autre identification biométrique, celle de l’œil. C’est par le biais du compte Twitter de la branche Exynos qu’un cliché laisse à penser que le scanner rétinien serait un objectif pour Samsung.

Il n’y a bien évidemment rien de confirmer au sujet d’un scanner rétinien dans le prochain Galaxy. Reste donc à savoir si Samsung prendra cette voie, mais surtout, si le fabricant coréen l’implantera dans ses prochains smartphones.

Samsung veut utiliser le scanner rétinien comme système de sécurité pour ses prochains smartphones
Samsung veut utiliser le scanner rétinien comme système de sécurité pour ses prochains smartphones

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNetflix : comment anticiper son arrivée ?
Article suivantiPhone 6 : commercialisation des premiers clones

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here