Samsung : un capteur photo de 16 mégapixels même pour les téléphones minces

Un capteur photo de bonne résolution ne doit pas rimer avec smartphone épais, c’est ce que démontre Samsung avec un nouveau capteur de 16 mégapixels.

Comment caser un capteur photo de 16 mégapixels dans un smartphone très fin, par exemple dans le Galaxy A8 ? Une solution disgracieuse serait de créer une bosse. Une autre solution serait de proposer un capteur photo plus mince que les capteurs actuels.

Justement, Samsung annonce un capteur photo de 16 mégapixels réalisé en technologie ISOCELL de 1,0 micron au lieu de 1,12 micron. Ce gain peut sembler dérisoire, mais il est en fait énorme. En effet, l’épaisseur du capteur s’en retrouve réduite de 20% !

Grâce à ce nouveau capteur, une disgracieuse bosse ne doit plus servir à proposer un capteur photo de bonne résolution sur un smartphone mince.

Il est tout de même bon de préciser que ce capteur nécessite tout de même de faire des compromis. En effet, si réduire la technologie permet de gagner de la place, la contrepartie est que le capteur reçoit moins de lumière, ce qui le rend moins efficace en basse luminosité.

Mais en fait, qu’est-ce qui est le plus important : prendre des photos avec une bonne résolution, prendre des photos en basse luminosité ou une bosse disgracieuse sur son téléphone ?

samsung-1-micron-camera-sensor

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRéalité virtuelle : Nokia annonce Ozo, une caméra à l’intention des professionnels
Article suivantUn appel pour l’interdiction des robots tueurs

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here