Samsung : un écran circulaire et rotatif pour sa prochaine montre connectée

Connue sous le nom de code Orbis, la prochaine montre connectée devrait posséder un écran circulaire et rotatif.

Depuis sa première montre connectée lancée en 2013, Samsung a déjà proposé plusieurs autres modèles. Cela fait déjà un certain temps que les rumeurs évoquent l’arrivée d’un nouveau modèle. Grâce à la publication d’un nouveau SDK Tizen, le site spécialisé SamMobile révèle plus de détail sur la montre connue sous le nom de code Orbis.

Pour commencer, le nom commercial de cette montre pourrait être Gear A. Sa présentation pourrait être faite au mois de septembre, à l’occasion de l’IFA de Berlin, du 4 au 9 septembre 2015.

SamMobile évoque ensuite un écran rond de 1,18 pouce de diamètre et d’une définition de 360×360 pixels. La montre devrait également embarquer un processeur Exynos, un GPS, un accéléromètre, un gyroscope, un capteur cardiaque et sera compatible Wi-Fi et Bluetooth.

Sa particularité serait qu’elle disposerait d’un écran rotatif, ce qui permettrait de basculer d’une application à une autre, de zoomer/dézoomer, ou encore faire défiler un message ou un écran.

Alors que Samsung n’a pour le moment proposé que des montres « geek » au format rectangulaire, ce design plus classique devrait séduire plus de monde.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPoisson-lune : découverte du premier poisson à sang chaud
Article suivantBMW : une 3.0 CSL unique pour le concours d’élégance de la Villa d’Este

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here