Samsung : un écran de 5,5 pouces pour le futur Galaxy S6

Le futur smartphone Galaxy S6 devrait en fait être une phablette vu que Samsung aurait choisi de l’équiper d’un écran de 5,5 pouces.

Les informations concernant le futur vaisseau amiral de Samsung commencent à pulluler sur le web. C’est ainsi que le Galaxy S6 commence à se dévoiler sur le net.
C’est comme cela, aux dernières nouvelles, que l’on pense que le Galaxy S6 sera doté d’un écran de 5,5 pouces d’une résolution qui pourrait atteindre les 2 560 x 1 440 points.

Pour autant que cette taille se confirme, cela signifierait que Samsung a l’intention de poursuivre sur la lancée de ses smartphones géants. En effet, un écran de 5,5 pouces possède une diagonale de 13,97 cm, ce qui signifie que le Galaxy S6 sera plus une phablette qu’un smartphone. A ce sujet, on rappelle que la taille du S était de 4,0 pouces, celle du S2 de 4,3 pouces, de 4,8 pouces pour le S3, de 5.0 pouces pour le S4 et de 5,1 pouces pour l’actuel S5.

Cette stratégie des écrans adoptée par Samsung semble parfaitement cohérente vu qu’elle permet de répondre à la multiplication des contenus, mais aussi de donner un sens aux smartwatchs en ayant un écran de plus petite taille à la portée du regard.

Hormis la taille de l’écran, les dernières rumeurs concernant le Galaxy S6 évoquent le fait que Samsung pourrait choisir de l’équiper d’un processeur maison, probablement une évolution de l’Exynos 7, soit un processeur 64 bits doté de 4 cœurs ARM Cortex-A57 cadencé à 1,9 GHz et de quatre cœurs Cortex-A53 cadencés à 1,3 GHz.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa Poste expérimente la livraison par drones
Article suivantAvec la Nomad, Ariel prévoit une version tout terrain de l’Atom

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here