Samsung : un Galaxy S6 et un S6 Edge ?

La rumeur est vivace comme quoi Samsung dévoilera son Galaxy S6 le 1er mars prochain, mais aussi une version Edge. Celle-ci pourrait être baptisée S6 Edge.

Depuis le temps que des rumeurs circulent à son sujet, il semble désormais impossible que Samsung ne dévoile pas le Galaxy S6, son futur fleuron, lors de son événement organisé le 1er mars prochain à Barcelone, en ouverture du MWC.

La rumeur annonce d’ailleurs que ce rendez-vous ne sera pas seulement l’occasion de découvrir le Galaxy S6, mais aussi une variante Edge, c’est-à-dire un modèle qui aurait son écran étiré sur le côté de l’appareil pour proposer une surface d’affichage supplémentaire.

Cette rumeur d’un smartphone et d’une déclinaison edge n’est en soi pas une réelle surprise vu que Samsung, lors du salon IFA 2014 de Berlin, avait dévoilé le Galaxy Note 4 et le Galaxy Note Edge.

Logiquement, dans le cas du MWC de Barcelone, les spéculations allaient bon train pour une présentation conjointe du Galaxy S6 et du Galaxy S6 Edge. Mais selon le site hollandais GalaxyClub, cela ne devrait pas être tout à fait cela.

Le site affirme en effet que Samsung a déposé une demande de nom de marque en Corée du Sud pour « Galaxy S6 » et « S6 Edge » (sans le Galaxy). Est-ce que cela signifie qu’il s’agit des noms officiels des deux appareils qui seront présentés le 1er mars ? Ou s’agit-il d’une manœuvre de blocage pour éviter qu’un concurrent utilise S6 Edge au cas où l’appareil serait baptisé Galaxy S6 Edge ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent4G : Free Mobile fait le forcing pour installer de nouvelles antennes
Article suivantBlocage de The Pirate Bay : les FAI doivent passer à l’action

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here