Samsung : un veto à la sauce Apple ?

Tout le monde se rappelle certainement que l’International Trade Commission (ITC) avait prononcé une interdiction de commercialisation de certains produits Apple, une décision annulée par un veto du gouvernement américain. Dorénavant, c’est Samsung qui attend un pareil geste à son encontre.

Cet été, l’International Trade Commission (ITC) avait prononcé le blocage de l’importation de plusieurs produits Apple en raison de la violation de plusieurs brevets de Samsung. Il s’agissait notamment de l’iPhone 4 et de l’iPad 2 3G. Alors que cette décision aurait dû prendre effet le 3 août dernier, le gouvernement US y a opposé son veto.

Maintenant, c’est au tour de Samsung d’être dans la même situation avec le blocage de l’importation de plusieurs produits en raison de la violation de plusieurs brevets d’Apple. Alors que cette décision a pris effet le 8 octobre, la firme sud-coréenne attend le même comportement du gouvernement américain.

De fait, le monde entier de la technologie est en train d’attentivement scruter le comportement des États-Unis vis-à-vis de Samsung. L’administration Obama a en effet tout intérêt à éviter tout sentiment de favoritisme et de protectionnisme envers les entreprises américaines, ce qui serait très mal vu par les autres gouvernements, notamment celui de Corée du Sud.

Alors veto ou pas veto ? La décision sera surtout lourde de conséquences politiques. En effet, économiquement parlant pour Samsung, la sanction vise que d’anciens modèles c’est-à-dire peu de volume de ventes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGear Glass : des Google Glass selon Samsung ?
Article suivantInternet : l’Iran ne s’ouvre toujours pas aux réseaux sociaux !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here