De l’ordre dans ses favoris grâce à l’extension Save to Google pour Chrome

Depuis que des plateformes telles que Pocket et Instapaper sont à disposition des internautes, ceux-ci délaissent de plus la fonctionnalité de gestion des favoris intégrée aux navigateurs. En proposant notamment son service de bookmarking Stars, Google a bien essayé de séduire les utilisateurs en proposant une alternative, mais sans véritablement réussir à y parvenir. D’ailleurs, depuis quelque temps, cette offre est même complètement tombée en désuétude.

Cela ne signifie pas pour autant que le géant du web veut laisser tomber cette fonctionnalité, bien au contraire. C’est ce que prouve le lancement de Save to Google, une extension à destination de son navigateur maison : Chrome. Son but ? Bien évidemment ramener un maximum d’internautes dans son écosystème.

Concrètement, Save to Google permet aux internautes de sauvegarder n’importe quelle page pour y revenir par la suite. Après l’installation de cette extension, une nouvelle icône apparaît dans la barre d’outils. Il suffit de cliquer dessus pour envoyer la page courante vers le service. Il sera juste demandé de choisir une illustration associée, voire même de préciser quelques mots-clés pour les retrouver plus facilement.

Pour récupérer ces pages, il suffit ensuite d’aller à l’adresse google.com/save pour y trouver une interface très épurée qui affiche toutes les pages enregistrées sous la forme de vignettes, une interface qui ressemble d’ailleurs un peu à celle de Stars. C’est de là que l’internaute peut visualiser les pages sauvegardées, mais aussi les éditer et les supprimer, les trier.

Objectivement, Save to Google fonctionne très bien. Toutefois, il faut remarquer que cette extension possède pour l’instant moins de fonctionnalités que Pocket par exemple. De fait, pas sûr qu’elle séduise les internautes.

Lien pour télécharger l’extension Save to Google : https://chrome.google.com/webstore/detail/save-to-google/meoeeoaohbmgbocpdpnjklmfmjjagkkf

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes « chats bots », l’intelligence artificielle à l’assaut des messageries mobiles
Article suivantC’est reparti pour le tour du monde de Solar Impulse 2
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here