Sciences : le nez humain détecte 1000 milliards d’odeurs différentes

Alors qu’il était établi que l’être humain était capable d’identifier 10 000 odeurs différentes, une nouvelle étude révèle que nous serions capables d’en distinguer plus de 1 000 milliards !

Depuis 1927, il a toujours été établi que l’être humain pouvait identifier 10 000 odeurs différentes. Selon les résultats d’une étude américaine, ce chiffre est très largement en deçà de nos capacités olfactives réelles. En effet, selon Leslie Vosshall, directrice du laboratoire de neurogénétique de l’Université Rockefeller à New York, notre odorat serait capable de détecter 1 000 milliards d’odeurs différentes !

C’est grâce aux 400 détecteurs olfactifs de notre nez que nous sommes en fait capables de distinguer des odeurs, mais aussi des variations d’odeurs, ce qui élargit grandement notre palette olfactive.

Selon Andreas Keller, principal auteur de cette recherche, le chiffre de 1 000 milliards d’odeurs est certainement encore trop bas, car il ne faut surtout pas oublier que nos ancêtres recouraient énormément à l’odorat au quotidien. Si l’odorat n’est plus aussi important dans notre monde moderne, ses capacités sont pourtant toujours intactes.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentQu’est-ce que l’informatique ?
Article suivantGmail : du cryptage anti-espionnage

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here