Secret : le nouveau réseau social où on reste anonyme

Sans non, ni profil, le réseau social Secret est anonyme pour ses utilisateurs. Mais avant tout, Secret est déjà au centre de la polémique en permettant de lancer n’importe quelle rumeur.

Cela fait maintenant une quinzaine de jours que Secret est disponible aux États-Unis, et uniquement pour les possesseurs d’iPhone. À l’opposé des autres réseaux sociaux qui demandent un nom et un profil, Secret n’exige rien de tout cela en étant totalement anonyme.

Après s’être inscrit, il est possible de partager de façon parfaitement anonyme toutes les confidences ou rumeurs possibles. C’est cet anonymat qui est au centre de la polémique, le fait de pouvoir relayer n’importe quelle rumeur sans connaitre leurs origines.

De fait, au lieu de partager de l’information, Secret pourrait rapidement devenir un terrain de bataille entre utilisateurs souhaitant régler leurs comptes.

La seule question qui subsiste sera de savoir si les concepteurs de Secret pourraient être amenés à devoir dévoiler les noms des sources de certaines informations si celles-ci s’avéraient jugées trop sensibles ou trop scandaleuses.

Lancement de « Secret », le réseau social anonyme
Lancement de « Secret », le réseau social anonyme

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSkype vs Lync : Microsoft va rajouter la vidéo
Article suivantWindows 8 : AOC lance des moniteurs tactiles spécifiques

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here