SecuTablet : une tablette Galaxy Tab S ultrasécurisée par BlackBerry

La SecuTablet est de BlackBerry, mais conçue avec Samsung et IBM.

Une fois n’est pas coutume, la nouvelle tablette de BlackBerry ne repose pas sur la technologie PlayBook. Pour cause, il s’agit en fait d’une tablette Galaxy Tab S 10.5 de Samsung modifiée. BlackBerry oblige, elle fonctionne néanmoins avec le système d’exploitation de la firme canadienne.

C’est lors du CEBIT d’Hanovre, qui vient d’ouvrir ses portes en Allemagne, que BlackBerry a levé le voile sur cette SecuTablet, une tablette à destination des professionnels.
Cette SecuTablet embarque la solution SecuSUITE pour BlackBerry 10, une solution qui chiffre tous les flux, voix et données, une technologie acquise lors du rachat de la société Secusmart l’année dernière.

Pour sa SecuTablet, BlackBerry a également fait appel à IBM pour fournir un outil d’isolation des applications les unes par rapport aux autres, bien évidemment pour plus de sécurité.
Avec une talle tablette ultrasécurisée, BlackBerry cible clairement le marché professionnel, les grands groupes et administrations publiques qui doivent faire face des problématiques de manipulation de données confidentielles.

On se connait pas encore le tarif de cette SecuTablet. On sait qu’elle devrait normalement être commercialisée à partir de cet été.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentX5 xDrive 40e : le premier hybride rechargeable de BMW
Article suivantLunettes spéciales de rigueur pour regarder l’éclipse de vendredi

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here