Selfies : se faciliter la tâche grâce à des accessoires

Réaliser des autoportraits est très tendance, mais pas toujours très évident à réaliser. Pour se simplifier la tâche, pourquoi ne pas utiliser des accessoires ?

Comment réussir un beau selfies lorsqu’on a le bras trop court ? Simplement en utilisant des accessoires. En effet, suivant cette mode des autoportraits, les fabricants d’accessoires proposent désormais une large palette de gadgets susceptible de vous aider à réaliser vos selfies.

C’est ainsi que les trépieds et monopode (bras télescopique) anciennement réservés aux appareils photo argentiques se retrouvent remis au gout du jour pour les smartphones.

Comme tous les accessoires en général, ces accessoires pour les selfies couvrent une très large gamme de prix, de 10 euros pour un simple bras télescopique, à près de 100 euros pour un modèle incluant un bouton déclencheur utilisant le Bluetooth.

Si le prix est bien évidemment un important facteur déterminant, il faut bien évidemment préciser qu’il est bon de s’assurer que l’accessoire envisagé est bel et bien compatible avec votre appareil avant d’en faire l’acquisition.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentStreaming musical : le gros appétit de Twitter
Article suivantJailbreak : iOS 8 déjà craqué, mais jusqu'à quand ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here