SEO : l’importance de la vitesse d’un site

Même si la qualité d’un site n’a à priori rien à voir avec sa vitesse, Google tient compte de la vitesse des sites dans son algorithme de référencement. Pourquoi ?

À l’heure actuelle, le fait que Google pénalise les lenteurs d’affichage d’un site est un sujet de polémique entre les partisans et les opposants à cette idée. Plutôt que de polémiquer, autant essayer de comprendre le comment du pourquoi.

De tout temps, Google a toujours clairement affirmé et défendu son point de vue que l’utilisateur est au centre de ses préoccupations. C’est par exemple de cette manière que le moteur de recherche a commencé à privilégier le contenu et à pénaliser le plagiat. Le crédo de Google à ce sujet est simple : « ce qui est bon pour l’utilisateur est bon pour le SEO ». De fait, la pertinence de l’algorithme a toujours tenté de se calquer au maximum sur les attentes de l’utilisateur.

C’est ainsi que, au fur et à mesure que la puissance des serveurs de Google s’est développée, de nouveaux critères ont été pris en compte, comme la vitesse d’affichage d’un site.

Pour justifier la prise en compte de ce paramètre, Google s’appuie simplement sur ses expériences. Un test, réalisé en 2009, a par exemple révélé qu’un ralentissement artificiel de l’affichage des résultats de recherche de 100 ms à 400 ms a permis de mesurer un impact négatif sur l’audience de -0,2 à -0,6%, ce qui n’est bien évidemment pas négligeable selon l’importance de l’audience ni en terme d’annonceurs.

En sachant cela, il semble parfaitement logique que Google privilégie les sites qui se chargent rapidement et pénalisent ceux qui trainent les pieds. D’ailleurs vous, en tant qu’utilisateur, n’êtes-vous jamais revenu sur la page de recherche parce que la page visitée ne s’affichait pas assez rapidement ?

Si vous n’êtes pas encore convaincu de la pertinence d’optimiser la vitesse d’affichage d’un site, il faut encore souligner un point très important : la mobilité.

Grâce aux smartphones et tablettes numériques, internet est désormais accessible pratiquement partout, mais à quelles conditions ? En effet, alors que Google recommande le web responsive pour adapter les sites à la taille de l’affichage, comment de sites sont réellement adaptés ? Il suffit simplement de constater que de très nombreux sites ne sont pas adaptés aux mobiles, notamment par des images trop grosses, ce qui gaspille des datas inutilement, mais ajoute également de la lenteur dans le surf.

Pour finir, on soulignera que la vitesse d’un site a aussi un impact sur le crawl d’un site, car, plus un site est rapide, plus Google pourra explorer un grand nombre de pages d’un site dans un intervalle de temps donné, ce qui va naturellement améliorer son indexation.

Au final, tous les arguments soulignent l’important de la vitesse d’affichage d’un site, que cela doit être une priorité des webmasters, comme il est tout autant logique que Google tienne compte de ce paramètre dans son algorithme.

Pourquoi la vitesse d'un site a un impact sur le seo ?
Pourquoi la vitesse d’un site a un impact sur le seo ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAura H2O : Kobo annonce une liseuse étanche
Article suivantiPad Pro : pourquoi Apple sortirait une tablette de 12,9 pouces ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Plus la page d’un site se charge rapidement, moins fort sera le taux de rebond. L’expérience utilisateur joue beaucoup pour Google. A propos de ce dernier, prend-il en compte le taux de rebond dans son algorithme ? Rien est sûr mais Google a dit depuis longtemps qu’il favorisait les sites qui ont une vitesse de chargement de pages élevée. Ce qui est plutôt normal vu que Google cherche toujours un maximum de pertinence et d’efficacité pour l’utilisateur. Enfin, c’est un avis perso mais je pense qu’il est plus facile pour un robot d’indexation de la crawler une page qui apparaît rapidement plutôt qu’une page qui mets trop longtemps à se charger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here