Séparation de Photos de Google+ pour… concurrencer Instagram ?

Afin de pouvoir mieux concurrencer les services de photographie concurrents, Google pourrait être tenté de séparer son service Photos de Google+.

Face à des poids lourds de la photographie tels qu’Instagram, Google se doit de trouver des solutions pour être concurrentiel avec ses propres services. C’est dans ce contexte que le site Bloomberg annonce que Google+ Photos pourrait prochainement changer de nom, mais surtout se dissocier du réseau social de Google.

Selon les sources évoquées par Bloomberg, cette séparation vise à permettre aux internautes qui n’utilisent pas Google+ d’avoir accès au service, même si des liens privilégiés continueront à exister entre l’application et le réseau social.

Cette initiative vise bien évidemment à venir concurrencer Instagram. Mais plus que cela, cette séparation vise aussi à adopter la même stratégie que Facebook et Foursquare, celle de multiplier les applications pour accroitre sa visibilité, donc promouvoir une multiplicité des services pour cibler un maximum d’utilisateurs, donc générer plus de revenus par effet de bord.

Google voudrait séparer son service photo de Google+ pour mieux concurrencer Instagram
Google voudrait séparer son service photo de Google+ pour mieux concurrencer Instagram

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPlus de 1 400 chevaux pour la future Hennessey Venom F5 ?
Article suivantSécurité : une faille concernerait deux milliards de smartphones

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here