Série Z : le retour des portables Vaio

Les PC portables Vaio font leur retour avec une série Z, mais sans Sony.

C’était il y a un an, presque jour pour jour, que Sony a vendu sa branche Vaio au fonds d’investissement Japan Industrial Partners (JIP). À l’époque, l’idée de ce fond était de réévaluer la gamme des produits à destination des consommateurs et des professionnels afin d’optimiser les ventes, d’abord au Japon, puis dans d’autres pays. Cette démarche est désormais faite vu que les PC portables font aujourd’hui leur grand retour.

JIP a décidé de commercialiser une série Z composée pour le moment de deux PC haut de gamme : les Vaio Z et Vaio Z Canvas.
Dans la tradition de la précédente série Z, ces deux nouveaux modèles en reprennent les ingrédients essentiels, à savoir la finesse, la légèreté et une grande qualité de construction.

Plus spécifiquement, le Vaio Z est un ultrabook de 13,3 pouces (2 560 par 1 440 pixels) doté d’un châssis en fibre de carbone et aluminium. Il est équipé d’un système de double charnière qui permet à l’écran de prendre différentes positions, jusqu’à être posé sur le clavier afin d’être utilisé comme une tablette. Ne mesurant que 17 mm d’épaisseur pour un poids de 1,34 kg, le Vaio Z est doté d’un port HDMI, de deux entrées USB 3.0, d’un port micro-casque, du Wi-Fi 802.11ac et du Bluetooth 4.0. En interne, il est doté au choix d’un Intel Core i5-5257U ou Core i7-5557U, d’un SSD d’une capacité comprise entre 128 et 512 Go, ainsi que 8 à 16 Go de mémoire vive.

Pour environ 1 400 euros, le Vaio Z est annoncé avec aune autonomie de 15 heures grâce à un mode d’économie d’énergie.

Pour ce qui est du Vaio Z Canvas, ce n’est pas un convertible, mais un PC hybride. Concrètement, l’écran ne pivote pas, il se détache pour devenir une véritable tablette à part entière. Il est équipé d’un affichage de 2 560 par 1 704 pixels, d’un processeur à choix pouvant aller jusqu’au Core i7, d’un maximum de 16 Go de RAM et un SSD dont la capacité peut atteindre 1 To. Son prix n’est pour le moment pas connu.

Aussi bien le Vaio Z que le Vaio Z Canvas seront commercialisés pour le moment au Japon uniquement.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTwitter : la ville de Rio récupère l’adresse riodejaneiro
Article suivantOneNote pour iPad reçoit l’écriture manuscrite

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here