SFR est toujours très actif sur le déploiement de la fibre et de la 4G/4G+

Pour le troisième trimestre consécutif, SFR est l’opérateur le plus actif en termes de déploiement de la 4G/4G+. Il est aussi très actif au sujet de la fibre optique.

Tout le monde ne peut pas encore profiter des 300 Mbits/s de la 4G++ de SFR, ce qui n’empêche pas l’opérateur historique de poursuivre le déploiement de sa couverture haut débit en France, que cela soit le déploiement de la fibre ou de la 4G/4G+. En clair, de plus en plus de Français deviennent éligibles.

Rien que pour le mois de juin, SFR communique que 133 000 nouveaux logements et locaux professionnels sont désormais éligibles à la fibre optique. À l’image de Hénin-Beaumont ou Molsheim, 13 communes ont nouvellement accès à la fibre alors que 34 communes, comme Chalon-sur-Saône, Nice ou Saint-Herblain, profitent d’une extension de couverture.

L’opérateur indique que ce sont plus de 120 nouvelles communes, sur les 1 200 communes que compte l’Hexagone, qui peuvent désormais profiter des services fibre de SFR depuis le début de l’année. Ce nombre va encore évoluer d’ici la fin de l’année.

SFR poursuit le déploiement de la 4G/4G+

Parallèlement au déploiement de la fibre optique en France, SFR poursuit également ses efforts en matière de couverture haut débit mobile. Au mois de juin, ce sont 413 communes supplémentaires qui ont ainsi droit à une couverture en 4G/4G+.

Grâce à ses activations, SFR a été l’opérateur le plus actif en matière de 4G au dernier trimestre selon l’ANFR. Il est d’ailleurs l’opérateur le plus actif dans ce domaine depuis trois trimestres consécutifs.

Le haut début pour cacher le problème de la 2G ?

À lire ce qui précède, on pourrait croire que SFR est très actif dans le déploiement de ses infrastructures. Ce n’est pas forcément le cas. Il faut en effet rappeler que l’opérateur s’est fait rappeler à l’ordre par l’ARCEP en avril dernier pour son réseau 2G. L’autorité n’apprécie en effet pas que les opérateurs ne soient actifs que sur la 4G et délaissent la 2G.

C’est ainsi que SFR, tout comme Orange, a été épinglé en vertu de son obligation conclue avec l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP). Il doit en effet couvrir l’ensemble du territoire en 2G d’ici la fin 2016.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here