SFR : fin de l’hémorragie en attendant des jours meilleurs

En présentant ses résultats trimestriels, SFR confirme que l’hémorragie due à l’arrivée de Free Mobile est stoppée, mais que ses finances sont toujours plombées en attendant des jours meilleurs.

En regagnant des clients au troisième trimestre, SFR confirme que l’hémorragie due à l’arrivée de Free Mobile est stoppée. Sur les neuf premiers mois de l’année, ce sont en effet quelque 1,2 million de clients nets qui ont été gagnés. Par contre, comme tous les autres opérateurs, les baisses de prix ont sérieusement plombé les résultats financiers.

Globalement, c’est ainsi que ses revenus sont en recul de 10,5% par rapport à la même période de l’année dernière, et que son résultat opérationnel est même inférieur de 37,8% sur cette même période. Les chiffres de la branche mobile sont encore moins bons avec un recul de 16,5%.

L’opérateur compte donc sur des jours meilleurs pour redorer ses résultats financiers, notamment sur la 4G. Mais à son sujet, SFR n’a pas donné de chiffres détaillés.

Pour finir, à l’instar de ce qui s’est déjà passé avec l’éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard et l’opérateur Maroc Telecom, Vivendi confirme son intention de poursuivre le recentrage de ses activités, donc de céder SFR. Cette opération est pour le moment programmée pour le milieu de l’année prochaine.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFree Mobile : sa croissance fulgurante se poursuit
Article suivantItalie : nouvelle enquête fiscale contre Apple

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here