SFR : deux forfaits promotionnels qui cassent les prix

À l’approche de la période cruciale des fêtes de fin d’année, SFR lance ses Journées guerrières, des offres promotionnelles qui cassent les prix.

SFR compte profiter de ses Journées guerrières pour séduire de nouveaux clients, surtout à l’approche de la cruciale période des fêtes de fin d’année. C’est dans ce contexte que l’opérateur propose deux offres à prix cassé.

Au lieu de 16,99 euros par mois, la première offre est proposée à 4 euros par mois pendant un an avant de repasser à son prix normal. Pour ce tarif, l’abonné à droit à une formule RED comprenant 2 heures d’appels et SMS illimités, auxquels s’ajoute une option internet comprenant 3 Go de trafic, limitées aux réseaux 3G et HSDPA. Lorsque les quotas sont utilisés, les appels sont facturés 0,10 euro par minute et le data 1 euro les 20 Mo, dans la limite de quatre rechargements.

La seconde offre est à 10 euros par mois au lieu e 24,99 euros. Pour ce prix, il s’agit d’un forfait RED comprenant les appels et SMS illimités en France, 3 Go de data auquel une option de 2 Go est ajoutée, soit un total de 5 Go, en 3G+/4G, valable un an avant de repasser à son prix normal. Il est à noter que cette formule ne comprend par les bonus de la formule RED 5 Go, c’est-à-dire pas d’accès au data à l’étranger, ni les vidéos YouTube qui sont en sus du quota de trafic.

Il est bon de préciser que les Journées guerrières débuteront le 13 novembre à 9 heures. Ces offres seront accessibles via le site en ligne de l’opérateur.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle Drive se dote d’un lanceur d’application interne
Article suivantOnePlus : seulement 300 dollars de publicité pour le One !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here