SFR vs Univers Freebox : bisbille autour de pratiques pas très « loyales »

Le fournisseur d’accès SFR a déposé plaint pour diffamation publique contre Univers Freebox suite à la diffusion d’un article, en octobre 2011, qui dénonçait les méthodes employées par certains commerciaux de SFR.

Pour rappel, Univers Freebox avait diffusé un articule titré : « Des commerciaux SFR vont plus loin que le dénigrement pour récupérer des abonnés Free ». Il était expliqué dans cet article les méthodes utilisées par certains commerciaux, mandatés par SFR, qui utilisaient des arguments fallacieux pour convaincre des abonnés de Free à résilier leur abonnement.

Il est à relever que cet article suivait un appel à témoignage lancé par Free qui visait justement à établir et recueillir des éléments susceptibles d’être utilisés en justice contre ces pratiques. Cela permet d’ailleurs à Univers Freebox d’étayer son article d’attestations d’internautes. « Bien sûr, les informations publiées dans l’article concerné sont justes et nous pouvons facilement le prouver », réitère Univers Freebox qui ne compte pas se rétracter.

C’est donc face à cet article que SFR a décidé de porter plainte en diffamation en mai dernier, une information dévoilée par Capital mercredi. « SFR a porté plainte contre l’association Univers Freebox en se constituant partie civile du chef de diffamation publique envers un particulier devant le doyen des juges d’instruction du Tribunal de Paris », confirme d’ailleurs Univers Freebox.

Vincent Barrier, en tant que directeur de publication, et Olivier Viaggi, auteur de l’article, ont d’ailleurs été mis en examen du chef de diffamation publique envers un particulier. Depuis lors, les deux hommes se préparent à en découdre en justice. « Univers Freebox dispose de plusieurs attestations sur l’honneur des propos rapportés, afin de contredire le fait qu’il ne s’agisse que de témoignages anonymes. Nous maintenons toutes nos informations. D’autant plus que plusieurs abonnés concernés ont signé une attestation sur l’honneur confirmant leur témoignage », fait d’ailleurs valoir Olivier Viaggi.

Il est donc quasiment certain que cette affaire ne se réglera pas à l’amiable et se finira devant le tribunal…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy S3 : l’option choisie par les déçus de l’iPhone 5
Article suivantSamsung : les excuses que doit impérativement écrire Apple !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here