Shane Kimbrough, Andreï Borissenko et Sergueï Ryjikov : en route pour l’ISS

L’Américain Shane Kimbrough et les Russes Andreï Borissenko et Sergueï Ryjikov sont actuellement en route pour l’ISS à bord d’une fusée Soyouz.

C’est pour remplacer le Russe Anatoli Ivanichine, l’Américaine Kate Rubins et le Japonais Takuya Onishi, attendu sur Terre le 30 octobre prochain, qu’une fusée Soyouz a décollé ce mercredi 19 octobre de Baïkonour (Kazakhstan) avec trois hommes à son bord. L’Américain Shane Kimbrough et les Russes Andreï Borissenko et Sergueï Ryjikov sont actuellement en route pour l’ISS afin d’y effectuer une mission de plus de quatre mois.

Shane Kimbrough, Andreï Borissenko et Sergueï Ryjikov : en route pour l'ISS
À l’origine, ce lancement était prévu le 23 septembre dernier. En raison d’un problème technique détecté lors de tests, le lancement de cette mission a été reporté à ce mercredi 19 octobre. Comme le montre la vidéo du lancement, tout s’est parfaitement déroulé.

L’Américain Shane Kimbrough, 49 ans, est le commandant de cette mission. Il a déjà séjourné dans l’espace à bord de la navette spatiale américaine Endeavour. Lors de son unique mission, il était resté seize jours dans l’espace. Mardi, sur Twitter, il a écrit : « Tous les systèmes en marche ! Moins de 24 heures avant le lancement de l’expédition 49/50 à bord du Soyouz MS-02 ».

Le Russe Andreï Borissenko est déjà resté plus de 164 jours dans l’espace. Il a déjà séjourné à bord de l’ISS en 2011.

Il s’agit du baptême de l’espace pour le Russe Sergueï Ryjikov,. C’est la première fois qu’il se rend dans l’espace.

Votes
[Total : 2 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentSamsung : un Chromebook Pro 2-en-1 haut de gamme
Article suivantNX : Nintendo pourrait présenter sa nouvelle console la semaine prochaine

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here