Shelby Cobra 427 : 50 exemplaires « 50th Anniversary »

Pour le cinquantième anniversaire de la Cobra 427, la marque américaine Shelby a décidé de proposer une série limitée de 50 exemplaires « 50th Anniversary ».

La marque américaine Shelby a décidé d’offrir un anniversaire digne de ce nom à sa Cobra 427, son petit roadster de conception britannique qui célèbre cette année son cinquantième anniversaire.

À cette occasion, une série limitée de 50 exemplaires « 50th Anniversary » sera proposée.

Cette Cobra 427 « 50th Anniversary » sera vraiment unique en arborant différents signes distinctifs. Il s’agit par exemple de plaques décoratives en or, des numéros de châssis inscrits au registre de la marque (CSX4550-4599). Il faut ajouter à cela des jantes de 15 pouces, des freins à disque de 11 pouces, des compteurs custom ou encore des sièges en vinyle. Ceux qui craqueront pour cette voiture auront même droit à une couverture spécialisée.

Ce modèle limité sera disponible en deux versions, soit en réalisée en fibre de verre, soit en aluminium. Dans le premier cas, il faudra compter 120 000 dollars et 180 000 dollars dans le second cas pour la carrosserie, sans compter le moteur et la transmission. C’est le prix qu’il faudra payer pour pouvoir s’offrir une voiture collector d’un véhicule produit à 343 exemplaires entre 1965 et 1967.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInternet : l’Inde tente de bloquer la propagande d’ISIS
Article suivantRed Star 3.0 : la Corée du Nord lance un OS ressemblant à OS X

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here