Une skieuse libanaise engagée à Sotchi crée le buzz pour sa vidéo seins nus

Alors que Jackie Chamoun représente le Liban aux Jo de Sotchi, une vidéo d’elle seins nus crée le buzz sur internet, mais aussi une polémique dans son pays.

Hormis les résultats sportifs enregistrés ce mardi 11 février à Sotchi, l’actualité des Jeux Olympiques a été marquée par une vidéo de Jackie Chamoun circulant sur internet.

Réalisée en 2010, cette vidéo montre en effet l’athlète libanaise lors d’une séance photo alors qu’elle posait seins nus et en petite culotte dans la neige. Apparue sur YouTube, c’est vidéo a rapidement créé le buzz en étant reprise sur Facebook et Twitter.

Si le web s’est partagé entre éloges et reproches, les personnalités libanaises sont par contre unanimement contre la slalomeuse de 22 ans. Le ministre libanais de la Jeunesse et des Sports, Fayçal Karamé, a par exemple réclamé des mesures au Comité olympique libanais, alors que le chef de la délégation olympique libanais à Sotchi, Fadi Kairouz, a pour sa part indiqué que le Comité olympique libanais allait se réunir pour prendre une décision à l’encontre de Jackie Chamoun.

Même si Jackie Chamoun n’est pas autorisée à parler à la presse, la skieuse s’est publiquement excusée via sa page Facebook en affirmant que cette vidéo n’était pas destinée à être diffusée, mais uniquement les photos où ses seins étaient masqués par ses skis.

Il faut préciser que même si le Liban est un pays très libéral, il n’en demeure pas moins très conservateur vis-à-vis de sa culture et de ses conventions sociales.

Alors que des attentats à la voiture piégée et des violences agitent le Liban, de nombreux internautes tournent en dérision les réactions libanaises en affirmant qu’ils considèrent cette histoire de réputation comme étant plus importante que la violence.

Et vous, entre une vidéo coquine et de la violence, vous réagiriez contre quoi en priorité ?

Sotchi 2014. La vidéo osée d'une skieuse libanaise fait scandale
Sotchi : la vidéo d’une skieuse seins nus provoque une polémique au Liban

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle – Foxconn : un rapprochement autour de la robotique ?
Article suivantTwitter : vers un design à la sauce Facebook

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here