Skype Translator : disponible pour tous les utilisateurs de Windows 8.1 et 10

L’outil de traduction instantané Skype Translator est désormais disponible pour tous les utilisateurs de Windows 8.1 et Windows 10.

Il n’est désormais plus nécessaire de s’inscrire pour pouvoir tester Skype Translator, l’outil de traduction instantané est désormais disponible pour tous les utilisateurs de Windows 8.1 ou les testeurs de Windows 10.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Skype Translator, il s’agit d’un outil de traduction instantané de conversations tant écrites que parlées. Si une cinquantaine de langues sont prises en charge pour l’écrit, seules quatre le sont pour l’oral : l’anglais, l’espagnol, l’italien et le mandarin.

À l’utilisation, l’utilisateur n’a qu’à parler ou écrire dans sa langue maternelle, Skype Translator traduisant automatiquement et quasi instantanément ce que vous dites à un correspondant étranger.

Il est à noter que Skype Translator s’appuie sur la technologie d’apprentissage automatique, ce qui signifie que plus le système sera utilisé, plus il va se perfectionner.

Lors des derniers Microsoft TechDays, en février 2015, Microsoft a fait la démonstration de la traduction en simultanée d’une conversation franco-anglaise au Palais des Congrès à Paris. Bien que le français ne fasse pas partie des langues prises en charge à l’oral par Skype Translator, son arrivée ne devrait logiquement pas tarder.

Télécharger Skype Translator pour Windows 8.1 et 10 : skype.com/fr/translator-preview

Une démonstration de Skype Translator en vidéo

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent9 médias proposent des « articles instantanés » sur Facebook
Article suivantFacebook teste un moteur de recherche pour les petites annonces
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here