Smappee pour mesurer et baisser sa consommation électrique

Grâce à l’assistant personnel Smappee, il serait possible de faire plus de 10% d’économie d’énergie électrique.

Connectable à distance via une application mobile dédiée, l’assistant personnel Smappee se présente comme un petit boîtier à brancher au tableau général d’électricité de son logement.

D’origine belge, Smapee comporte une pince de mesure qu’il suffit de clipser sur un câble d’alimentation électrique. Dès lors, le boitier mesure les informations détaillées de la consommation électrique du foyer et les envoie sur son terminal mobile.

Avec ce moyen de découvrir les « gros » consommateurs, l’utilisateur peut intervenir en connaissance de cause pour réduire sa consommation, ce qui pourrait correspondre à plus de 10% d’économies sur sa facture d’électricité, ce qui n’est pas négligeable, soit environ 145 dollars par an selon les chiffres du Commissariat Général au Développement durable (CGDD).

Alors que le pack Smappee est proposé à 249 dollars chez les revendeurs, l’amortissement de son investissement est donc très rapide.

Il faut encore noter que les utilisateurs de Smappee peuvent également recourir à des « prises confort » permettant de désactiver à distance des prises pour baisser sa consommation. Une des prises fait d’ailleurs partie du pack de base.

L’application Smappee est quant à elle gratuite, à télécharger sur l’App Store (iOS) et Google Play (Android).

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAudio : 50 Cent lance 4 casques adaptés aux sportifs
Article suivantFacebook se mobilise pour la Coupe du Monde

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here