Smart Mobility City 2015 : Toyota présentera l’ITS Connect et l’initiative Ha:mo

Le constructeur automobile Toyota sera présent au Smart Mobility City 2015 avec l’intention d’y présenter son ITS Connect et l’initiative Ha:mo, deux projets profondément liés à la mobilité.

C’est en marge du Salon de l’Automobile de Tokyo 2015, qui se déroulera du 28 octobre au 8 novembre, que se déroulera le Smart Mobility City 2015. Toyota présentera un stand lors de cet événement.

Pour l’occasion, Toyota va mettre l’accent sur deux projets profondément liés à la mobilité : le système de sécurité ITS Connect et l’initiative d’autopartage Ha:mo.

ITS Connect

L’ITS Connect est un pack de sécurité récemment lancé par Toyota. Il s’agit d’une technologie qui repose sur les communications de véhicule à véhicule (V2V) et de véhicule à infrastructure (V2I) dans le but de fournir au conducteur des informations qu’il ne peut pas connaitre grâce aux capteurs embarqués dans sa voiture.

Le stand Toyota prévoit de faire une démonstration des communications V2I et V2V, une simulation qui démontrera tout ce que cette technologie peut apporter.

Il est à noter que certains modèles du constructeur japonais sont déjà équipés du système ITS Connect, il s’agit notamment des nouveaux Crown et Prius.

Ha:mo

Ha:mo est une solution de transport de nouvelle génération imaginée par Toyota, un projet qui vise à résoudre les problèmes de transport en connectant les véhicules personnels au réseau de transports en commun. Expérimenté à Toyota City (Japon) depuis octobre 2012 et à Grenoble (France) depuis octobre 2014, ce système vise à redynamiser les zones urbaines tout en minimisant l’incidence du transport sur l’environnement.

À l’occasion de Smart Mobility City 2015, Toyota mettra plus particulièrement l’accent sur l’essai du service d’autopartage actuellement mené à Tokyo qui utilise certains éléments du système de transport Ha:mo.

Le stand sera aussi l’occasion pour Toyota de présenter le potentiel de Ha:mo, comme une simulation dans une zone touristique des déplacements gratuits qui pourraient être proposés, ou encore une simulation de l’Agent Ha:mo, une fonction de guidage d’itinéraire qui s’appuie sur l’identification personnelle et la reconnaissance vocale, avec en prime un grand affichage « tête haute ».

Vu que le COMS fait partie des véhicules participant aux projets Ha:mo au Japon et en France, un exemplaire de ce véhicule biplace sera exposé sur le stand.

Ha-mo

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : les drones du Project Wing ont pris leur envol
Article suivantJustice : dans 90% des cas, Apple ne peut pas accéder aux données d’un iPhone

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here