SmartDeviceLink : Toyota et Ford développent une solution contre Apple et Google

La voiture connectée ne rimera pas uniquement avec Apple et Google. Toyota et Ford se sont en effet associés pour proposer SmartDeviceLink, une alternative à CarPlay et Android Auto.

Le message de Toyota et Ford est limpide : la voiture connectée ne passera pas obligatoirement par CarPlay et Android Auto, les solutions d’Apple et Google.

C’est par l’intermédiaire de Toyota et Livio, une filiale de Ford, que les deux constructeurs automobiles se sont unis pour développer une solution conjointe pour les voitures connectées. Cette technologie a été baptisée SmartDeviceLink.

Selon un communiqué de presse des deux constructeurs, la solution SmartDeviceLink devrait fonctionner d’une manière similaire aux solutions concurrentes. Il va donc s’agir de synchroniser son smartphone avec son système audio ou GPS.

Une fois que le dispositif sera connecté à la voiture, il pourra proposer sa technologie de reconnaissance vocale à l’utilisateur, mais aussi des commandes sur l’écran de bord. Les emails, SMS ou notifications seront bien évidemment également transmis du smartphone vers SmartDirectLink.

Pour commencer, SmartDeviceLink arrivera en premier avec les Toyota Lexus.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : des centaines d’applications pour Android TV
Article suivantL’HDR exclusivement en jeu à Roland-Garros

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here