SmartEyeGlass Attach : Sony propose un accessoire qui transforme vos lunettes classiques en Smart Glass

Transformer sa paire de lunettes classiques en lunettes connectées est désormais possible grâce à l’accessoire SmartEyeGlass Attach que vient de présenter Sony.

Plutôt que de faire comme Google qui a présenté ses lunettes connectées sous la forme d’un dispositif complet, les Google Glass, Sony a opté pour une autre solution en proposant l’accessoire SmartEyeGlass Attach qui permet de transformer n’importe quelle paire de lunettes classiques en Smart Glass.

Sony vient d’annoncer que le prochain CES de Las Vegas sera l’occasion pour la marque nippone de dévoiler son nouveau SmartEyeGlass Attach, un accessoire qui vise à transformer sa paire de lunettes classiques en lunettes connectées.Sony-EyeGlass-3

Concrètement, il s’agit d’un petit boitier qui est doté de tout le potentiel nécessaire pour « enrichir la vie de l’utilisateur de nombreuses manières ». Se fixant simplement à des lunettes classiques, ce module est équipé d’un écran OLED haute définition et de divers capteurs. Par son intermédiaire, le porteur de lunettes peut profiter de l’affichage de diverses informations à travers une petite fenêtre qui ne perturbe pas le champ de vision. Sony-EyeGlass-2

Prenant exemple d’une utilisation sur un parcours de golf ou lors d’une randonnée à vélo, Sony explique que le SmartEyeGlass Attach peut par exemple servir à afficher indiquant la distance restante jusqu’au green ou afficher le suivi GPS d’un itinéraire en temps réel.

Le prochain CES de Las Vegas sera l’occasion pour Sony de dévoiler un concept de son SmartEyeGlass Attach. Mais au final, l’ambition réelle de la marque japonaise est de lancer la production de masse de ce nouveau produit au cours de l’année 2015, non sans l’avoir finalisé pour qu’il soit compatible avec un maximum de paires de lunettes.

Sony précise également qu’un SDK à l’intention des développeurs sera mis à disposition pour qu’ils puissent concevoir des applications spécifiques.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle News : la presse espagnole joue au Calimero
Article suivantApple s’enrichit grâce à iTunes

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here