Smartphone : Amazon jette l’éponge !

Amazon aurait décidé de jeter l’éponge en matière de smartphone. Le Wall Street Journal annonce que l’unité en charge est en cours de dissolution.

C’est en grande pompe qu’Amazon, en été 2014, avait lancé son Fire Phone, un smartphone équipé d’une étonnante interface 3D et fonctionnant sous le système d’exploitation Fire OS.

Le verdict du marché été impitoyable : ni l’interface 3D, ni le stockage illimité et gratuit des photos n’ont attiré les clients. Le couperet s’est abattu d’autant plus fort que son prix était certainement trop élevé : 449 dollars.

Malgré plusieurs baisses de prix pour tenter de stimuler les ventes, Amazon n’a pas pu empêcher le bide pour son Fire Phone.

Aujourd’hui, Amazon semble vouloir tirer un trait sur cette mauvaise expérience et vouloir définitivement tourner la page des smartphones pour se concentrer sur les tablettes. C’est en tout cas ce que rapporte le Wall Street Journal qui annonce que l’unité en charge des smartphones est en cours de dissolution.

De fait, la seule activité mobile d’Amazon à subsister devrait être celle des tablettes Kindle.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLoi sur le Numérique : est-ce qu’internet est un besoin de première nécessité ?
Article suivantL’iPhone 6S Plus face à ses concurrents

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here