Smartphone : est-ce que Panasonic sera la première victime de la concurrence ?

Alors même que le marché des smartphones est en pleine croissance, la concurrence acharnée qui fait rage entre les différents constructeurs est désastreuse pour certains. Panasonic pourrait en être la première victime.

Alors que les prévisions de Panasonic prévoyaient la commercialisation de 1,3 million de smartphones au Japon, seulement 220 000 unités ont été vendues. Ce résultat dénote parfaitement la situation actuelle avec un marché prolifique pour des firmes comme Samsung et Apple alors que c’est tout le contraire pour d’autres comme BlackBerry ou NEC. Le paradoxe est même encore plus extrême d’en arriver à une telle situation alors même que la demande mondiale ne cesse de croitre.

C’est pour cette raison que Panasonic a décidé d’abandonner son activité smartphone au Japon, réservant encore sa décision au niveau mondial. Mais là aussi, avec une activité inférieure à 1%, la pérennité n’est pas garantie, Panasonic ne faisant plus partie du Top 10 de la dernière étude Gartner du marché des téléphones portables.

Au final, Panasonic pourrait donc être la première victime collatérale d’importance. Avec la montée en puissance des fabricants chinois, Panasonic risque d’être la première victime, mais pas la dernière…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentXbox One : retards en perspectives
Article suivantGalaxy S5 : vers une révolution de l’aluminium ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here