Smartphone : l’improbable Portal 600

Entièrement flexible avec un écran OLED flexible, mais aussi sa batterie et son électronique, le Portal 600 a de quoi faire rêver. Ce rêve semble tellement improbable qu’il risque bien de rester un rêve. portal-600-photo-1

La compagnie américaine Arubixs est actuellement à la recherche d’un financement de 300 000 dollars sur le site de financement participatif Indiegogo, un financement qui devrait permettre la finalisation du Portal 600, un smartphone qui a tout pour faire rêver.

Entièrement flexible, que cela soit son écran OLED, sa batterie ou son électronique, le Portal 600 pourrait se porter au poignet. Alors que Samsung et consorts peinent à proposer des appareils équipés d’écrans flexibles, Arubixs promet sont Portal 600 pour fin 2015.

Si les 2 Go de RAM, les 64 Go de stockage, le processeur multicœur et la batterie de 3 200 mAh semblent réalistes, tout comme l’utilisation d’Android et d’une surcouche maison, la flexibilité annoncée semble à l’heure actuelle totalement illusoire surtout que le prix de ce bijou technologique ne serait que de 350 dollars !

Preuve que le Portal 600 est un improbable projet, seuls 36 000 dollars ont pour le moment été récoltés sur les 300 000 espérés.

portal-600-photo-2

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentChrome : jusqu’à 15 000 dollars pour les découvreurs de bug
Article suivantRosetta : l’atterrissage de Philae est prévu pour le 12 novembre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here