Smartphones : est-ce Nokia va revenir… sous Android ?

Le rachat de la branche mobile de Nokia par Microsoft pourrait laisser penser que l’on ne verra bientôt plus de smartphone à la marque finlandaise. Ce n’est pas ce que dit la rumeur.

Suite au rachat de la branche mobile de Nokia par Microsoft, les smartphones à la marque finlandaise sont devenus américains. De fait, l’éditeur de Redmond a tout récemment annoncé que la marque Nokia allait toute prochainement disparaitre des smartphones.

A priori, tout laissait à penser que cette passation de pouvoir allait se traduire par un recentrage des activités de Nokia sur la navigation GPS et les fréquences mobiles, très loin du marché mobile. Selon les rumeurs, ce ne sera pas forcément le cas…

En effet, alors que des rumeurs évoquent depuis un certain temps un Nokia sous Android, ce bruit de couloir revient sur le devant de la scène par le biais d’un site d’information chinois qui annonce que l’équipe de développement du N9, le smartphone considéré comme l’un des meilleurs de la marque finlandaise, serait en charge de concevoir une nouvelle gamme de terminaux, mais sous Android.

Tout cela laisse donc à penser que Nokia pourrait revenir sur le segment des smartphones, enfin pas tout à fait. En vertu de l’accord passé avec Microsoft, la marque Nokia reste bien la propriété de la firme finlandaise, mais sans possibilité de revenir sur le marché des smartphones. De fait, ce retour pourrait se faire par le biais d’une nouvelle marque. Reste à savoir quand ces nouveaux appareils sortiront, et sous quel nom ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSkype Live Translator : Microsoft ouvre les inscriptions aux bêta testeurs
Article suivantSciences Po d’Aix-en-Provence évite provisoirement l’exclusion des IEP

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here