Smartphones la bataille fait rage entre les différents constructeurs !

Si Samsung et Apple trônent toujours au sommet de la hiérarchie mondiale, quatre fabricants luttent au coude à coude pour la troisième place du podium.

Il est inutile de revenir dur l’hégémonie de Samsung sur le marché des smartphones, ni sur la seconde place d’Apple qui tente de résister à l’invasion Android. C’est au niveau de la troisième place que les choses intéressantes se passent.

En effet, cinq fabricants sont au coude à coude : LG, Sony, ZTE, Huawei et Lenovo. Tous ces constructeurs se trouvent crédités de 4 à 5% du marché.

À l’instar de Sony et de son Xperia Z1, la volonté de ces firmes de grignoter des parts de marché est clairement affichée. Pour se faire, elles n’hésitent pas à survitaminé leur appareil, comme en intégrant un capteur photo de 20 millions de pixels, mais aussi en jouant sur la guerre des prix.

Mais la grande inconnue de demain, ce sont les constructeurs chinois. Actuellement cantonnés en Asie, en Russie et au Moyen-Orient, ils pourraient très bien commencer à montrer les crocs en s’attaquant à d’autres marchés, l’Europe par exemple. Lenovo n’a d’ailleurs pas caché ses ambitions dans ce sens pour 2014.

Dans la perspective de cette bataille qui s’annonce encore plus concurrentielle, qui va perdre des plumes au profit de ces nouveaux arrivants ? Samsung ? Apple ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCota par Ossia : recharge sans fil, à distance de surcroit
Article suivantMotorola : après le smartphone, place à une tablette Android ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here