Smartphones : la stratégie gagnante de Xiaomi

Créé en 2010, Xiaomi est aujourd’hui le numéro 3 mondial des smartphones. Quelle est sa stratégie gagnante ?

À l’instar des autres fabricants chinois, Xiaomi est en train d’émerger sur le marché des smartphones. Créée en 2010, la marque est désormais troisième à l’échelle mondiale malgré sa jeunesse. Sa réussite ne s’apparente pas au fruit du hasard, mais à une réelle stratégie.

Vu que l’essentiel de la stratégie repose sur un prix agressif, Xiaomi lime les coûts inutiles. C’est ainsi que la commercialisation en ligne est privilégiée pour éviter les intermédiaires coûteux des chaînes de distribution classique via des boutiques classiques. Cette approche réduit les coûts de vente, mais aussi les dépenses marketing.

En limitant les coûts, mais aussi en réduisant ses marges, Xiaomi peut proposer plus pour moins cher. C’est certainement la raison majeure qui fait que ses produits séduisent, il s’agit d’appareil de bonne qualité à des prix très compétitifs.

La dernière facette de la stratégie adoptée par Xiaomi est d’avoir opté pour MIUI, une distribution propriétaire du système d’exploitation Android qui s’inspire fortement d’iOS. Installable sur de nombreux terminaux de marque concurrente (HTC, Sony Xperia, LG Optimus ou encore Motorola Moto), MIUI annonce pas moins de 100 millions d’utilisateurs de par le monde.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNASA : qu’est-ce qui brille sur Cérès ?
Article suivantBrevets : Ericsson demande l’interdiction de commercialisation des iPhone 4G aux USA

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here