Les smartphones pourraient remplacer cartes de crédit et passeports

D’ici 2030, Acuity Market Intelligence estime que les smartphones biométriques pourraient remplacer les cartes de crédit et les passeports.

Depuis que les smartphones sont apparus, ils ont déjà radicalement changé nos habitudes en matière de communication. D’ici quelques années, les mobiles pourraient provoquer une autre révolution : la disparition des cartes de crédit et des passeports.

Alors qu’il est aujourd’hui plus facile de se déplacer avec son smartphone qu’avec son passeport, un tel changement simplifierait grandement les voyages à l’étranger. Les têtes en l’air pourraient d’ailleurs se réjouir de ne plus avoir à chercher leur carte d’identité, leur permis de conduire, leur carte d’embarquement, leurs cartes de crédit… parce qu’il s’agirait de fonctionnalités qui seraient intégrées à nos terminaux mobiles.

Alors que les services tels qu’Apple Pay sont déjà une réalité qui vise à remplacer les cartes de crédit, le remplacement des documents d’identité semble être prémonitoire pour le moment. En fait, le Royaume-Uni est par exemple déjà en train de plancher sur un permis de conduire numérique, avec des expérimentations semblables dans plusieurs États des États-Unis et en Australie.

Cartes de crédit et passeports remplacés par les smartphones biométriques

En fait, selon Acuity Market Intelligence, cette révolution est déjà en marche avec l’arrivée sur le marché des smartphones biométriques. « Plus de 220 modèles de smartphones compatibles avec la biométrie sont actuellement sur le marché », explique Maxine Most. « D’ici 2018, tous les smartphones intègreront la biométrie et d’ici 2020 les téléphones standards seront obsolètes ».

Acuity Market Intelligence, spécialisée dans l’analyse des technologies émergentes, va même jusqu’à affirmer que les smartphones biométriques pourraient conduire à un monde qui devrait radicalement changer d’ici 2030. « Nous commençons à peine à développer des standards mondiaux d’identité digitale », souligne Maxine Most en mettant en exergue comment la biométrie change déjà la vie des acheteurs mobiles. « D’ici 2025, l’authentification biométrique sera standard avec des trillions de paiements annuels et de transactions d’informations, et d’ici 2030 les mécanismes de paiement physique comme les cartes de débit et de crédit deviendront peu pratiques et de moins en moins acceptées. L’identification biométrique, sécurisée, remplacera de multiples formes de mécanismes de paiement et d’identification », explique encore l’analyste.

En s’attendant ce futur proche, mieux vaut ne pas oublier ses papiers d’identité pour le moment en cas de voyage. Pour l’heure, votre smartphone ne les remplace pas encore.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here