Smartphones : Samsung progresse, Apple recule…

Dans l’impitoyable bataille des smartphones, Samsung demeure l’incontestable numéro un mondial, progressant encore, alors qu’Apple est toujours deuxième, mais en recul.

Selon les chiffres pour le troisième trimestre, le cabinet d’études Strategy Analytics estime que Samsung a écoulé le nombre record de 88,4 millions de smartphones sur la période juillet-septembre 2013, soit une hausse de 55% par rapport à l’année précédente. Ce succès commercial permet à la marque sud-coréenne de détenir 35,2% du marché mondial, contre 32,9% il y a un an.

Du côté d’Apple, avec « seulement » 33,8 millions d’unités écoulées, les parts de marché de la société californienne passe de 15,6% à 13,4 en une année, un recul paradoxal malgré un volume de ventes en hausse de 26%. Ce recul s’explique simplement parce que cette hausse des ventes est très inférieure à la progression du marché mondial qui est de 45%.

Il faut préciser qu’avec une hausse de 67% à 12,7 millions de terminaux vendus en un an, le chinois Huawei Technologies a enregistré la meilleure progression.

Pour finir, les analystes estiment que les récentes sorties des iPhone 5S et 5C devraient enrayer l’érosion des parts de marché d’Apple.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHuawei : toujours pas d’internet haut débit en Australie
Article suivantAshton Kutcher : quand acteur rime avec passionné de technologies

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here