SMS commerçants : la police va expérimenter un dispositif d'alerte

Afin de rendre proactif les commerçants en cas de danger, la police nationale va expérimenter un dispositif d’alerte par SMS auprès de commerçants volontaires.

C’est à Nice, où un bijoutier avait tué un braqueur en septembre dernier, que la police nationale va expérimenter un dispositif d’alerte par SMS auprès de commerçants volontaires. C’est par la signature d’une convention intitulée « SMS commerçants » que ce projet a été entériné.

Concrètement, les commerçants appelleront toujours l’habituel numéro 17 pour signaler tout acte suspect à la police. C’est alors que les forces de l’ordre enverront des « informations opérationnelles en temps réel » pour que commerces soient proactifs en cas de danger, par exemple pour mettre en garde contre un procédé de vols à l’étalage une méthode d’escroquerie ou de nouvelles pratiques en matière de filouterie, typiquement pour signaler une personne qui escroquerait des commerçants en utilisant de nombreuses cartes de crédit contrefaites.

A l’heure actuelle, seuls quelques commerçants volontaires du centre-ville de Nice participeront au projet. Ce ne sera qu’après quelques mois de test que le dispositif sera éventuellement élargi à d’autres quartiers, voir à d’autres villes.

Nice : la police nationale expérimente des SMS d'alerte aux commerçants
Nice : la police nationale expérimente des SMS d’alerte aux commerçants
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker