Snapchat : des filtres pour implorer Frank Ocean de sortir son album

Pour que les utilisateurs de Snapchat puissent plus facilement implorer le chanteur Frank Ocean de sortir son nouvel album, le réseau social propose deux filtres spécifiques.

« Boys Don’t Cry » est le second album de Frank Ocean après « Channel Orange », son premier album sorti en 2012. Normalement, ce deuxième opus aurait dû sortir en juillet 2015. Mais, depuis, son lancement est sans cesse repoussé. C’est pour que ses utilisateurs puissent implorer le chanteur américain de lancer son nouvel album que Snapchat propose deux filtres spécifiques.

Normalement, c’est le vendredi 5 août, à minuit, que « Boys Don’t Cry » était attendu en exclusivité sur Apple Music. Une nouvelle fois, le lancement n’a finalement pas eu lieu. C’est en raison de ce nième report que Snapchat propose des filtres.

Des filtres pour implorer Frank Ocean de sortir son album

Pour inciter le chanteur à sortir son album, Snapchat propose un premier filtre qui dit « Quand tu attends le nouvel album de Frank Ocean… » avec la possibilité pour l’utilisateur d’ajouter une photo où il peut montrer sa grimace après l’annonce du report de l’album ou présenter une moue déconfite en raison de la très longue attente.

Le second filtre utilise les mots « Cher Frank Ocean » pour s’adresser directement au chanteur, bien évidemment pour l’inciter à sortir « Boys Don’t Cry ».

Pour l’heure, « Boys Don’t Cry » reste un mystère complet, un mystère entretenu depuis de nombreux mois maintenant. En fait, il se murmure que la sortie de l’album serait prévue pour le mois de novembre prochain. En fait, il se dit aussi qu’il s’agirait d’un plan machiavélique et qu’il aurait toujours été prévu que le lancement se déroule en novembre 2016. La seule chose à faire est donc de patienter pour savoir si Frank Ocean lancera bel et bien « Boys Don’t Cry » à ce moment-là.

D’ici là, le constat est que l’album fait déjà faire les gros titres alors même qu’il n’est pas encore sorti. Pour ça, cette stratégie est gagnante.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes smartphones pourraient remplacer cartes de crédit et passeports
Article suivantDes journées Pokémon Go au parc d’attractions Walibi de Wavre
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here