Snapchat : plus besoin de maintenir son doigt sur l’écran

Il fallait maintenir le doigt sur l’écran pendant toute la lecture d’un snap. Avec sa dernière mise à jour, Snapchat libère l’utilisateur de cette contrainte.

Soi-disant pour prévenir les captures d’écran, il fallait maintenir le doigt sur l’écran pendant toute la lecture d’un snap, une contrainte pour tous les utilisateurs de Snapchat alors que les messages sont devenus de plus en plus longs, notamment les contenus promotionnels.

La bonne nouvelle est que Snapchat rend encore plus simple l’utilisation de son application par le biais d’une mise à jour, notamment en supprimant la contrainte de maintenir son doigt sur l’écran.

Désormais, après avoir installé la dernière mise à jour de l’application Snapchat, il suffit de presser l’écran pour charger le snap, et de presser une seconde fois pour lancer sa lecture, ce qui est nettement plus simple que précédemment.

Cette mise à jour apporte aussi la possibilité de pouvoir envoyer directement des snapcodes à des contacts, ainsi que de trouver des amis à proximité grâce à la géolocalisation.
Cette dernière version introduit aussi la double identification pour renforcer la sécurité de l’application. La seconde identification se fait par SMS.

Cette mise à jour de Snapchat apporte par ailleurs aussi plusieurs correctifs de sécurité.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentComparaison de l’autonomie des Galaxy S6, S6 Edge et S6 Active
Article suivant4G : Free prend la tête des débits !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here