La SNCF se connecte : des milliers de capteurs pour augmenter la productivité

Ce ne sont pas moins de 2000 capteurs par rame qui ont intégré le paysage ferroviaire de la SNCF depuis 5 mois ! Tous les trains rejoindront les 220 premiers maintenant hyper connectés. Sont visés des gains de productivité et une meilleure qualité du service.

Plus de capteurs chez la SNCF, plus d’efficacité

La SNCF va continuer à équiper trains, rails et autres toilettes par des capteurs qui transmettent diverses informations par internet et renforcent la surveillance et la gestion d’anomalies.

L’avancée principale qui sera amenée par ces capteurs reste l’anticipation des pannes. Yves Tirode, directeur du digital chez la SNCF, donne l’exemple des pantographes qui captent le courant au-dessus des trains : « Il arrive souvent que les pantographes arrachent les caténaires lorsqu’ils sont usés. Les travaux de réparation sont compliqués, coûtent cher et le trafic est interrompu. Avec un capteur installé sur le pantographe, on peut anticiper la panne ». Pareillement, les niveaux d’huile des moteurs de TGV peuvent être vérifiés plus souvent et remis au point le cas échéant. Ce qui éviterait bien des retards et des annulations. D’autres utilisations sont prévues telles que la mesure de la température des rails pour éviter que les cheminots ne s’y aventurent quand c’est trop chaud ou le contrôle du niveau d’eau dans les toilettes. La liste est encore longue ! Pourtant, seule la moitié des possibilités d’installation ont été retenues par souci de pertinence et maximisation des gains en efficacité. Ce dernier s’élèverait à un niveau entre 10% et 30%. Sans oublier les importantes réductions de coûts de maintenance et la compétitivité qui en serait boostée.

Les employés de la SNCF, victimes de la digitalisation

Ceux qui risquent de perdre dans cette affaire sont les cheminots. Moins de maintenance nécessaire signifie un besoin moindre en main-d’œuvre moins qualifiée. Encore plus de cadres et d’agents de maîtrise rejoindront donc la SNCF, au détriment des ouvriers. La société compense cette discrimination en faisant référence à la retraite massive de ses employés d’ici à 10 ans.

Du Wi-Fi dans les TGV !

Autre bonne nouvelle digitale pour les clients de la SNCF : les TGV seraient couverts par une connexion Wi-Fi gratuite d’ici 2017. Le patron des trains, Guillaume Pépy, a annoncé que près de 340 rames devraient être dotées de la connexion. Pour assurer cette couverture, Orange se basera sur une 4G garantie grâce à une densification du réseau. À l’intérieur des rames, le Wi-Fi diffusera cette dernière. Il est possible que l’opérateur téléphonique propose deux options : un basique financé par la publicité et l’autre premium, sans pub.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here