Soitec se désengage du solaire

Parallèlement à l’annonce d’un nouveau PDG, la société Soitec annonce son recentrage sur l’électronique et l’abandon du solaire.

C’est ce lundi que le fabricant de matériaux pour semi-conducteurs Soitec a publié les résultats de son troisième trimestre 2014-2015. À la faveur d’un net rebond de sa division d’électronique (+36,3%), son chiffre d’affaires est en hausse de 45%. Sur les trois premiers mois de son exercice comptable, la société a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 24,1% à 154 millions d’euros, cela malgré une baisse de 7,1% de sa division d’électronique, sa principale activité.

Cette publication est également l’occasion d’annoncer qu’André-Jacques Auberton-Hervé, PDG et fondateur de l’entreprise, quitte ses fonctions opérationnelles. Il va rester président du conseil d’administration. À sa place, c’est Paul Boudre, directeur général délégué depuis juin 2008 et qui s’est consacré ces dernières années au développement de la division d’électronique, qui devient le nouveau directeur général de Soitec.

Dans son communiqué, Soitec annonce également son recentrage sur l’électronique, son cœur de métier, et son désengagement du solaire. Il est annoncé que l’entreprise va se séparer de sa division solaire, qu’une charge « importante » pour dépréciation d’actifs sera enregistrée au second semestre de l’exercice 2014-2015 afin de refléter les mesures de restructuration de son activité d’énergie solaire.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité