Soleil : la NASA reporte le lancement de la mission Hi-C

En raison de la détection d’un problème potentiel lors de la phase de test avant lancement, la mission Hi-C devant observer le Soleil n’a pas été lancée comme prévu.

C’est pour capturer des détails élevés de la couronne solaire que la mission Hi-C aurait normalement dû décoller le 19 juillet de la base White Sands Missile Range au Nouveau-Mexique. En raison de la détection d’un problème potentiel lors de la phase de test avant lancement, le décollage a été reporté à une date ultérieure, le temps d’évaluer l’empêchement et de résoudre le souci. C’est une fusée Black Brant IX qui aurait dû décoller pour lancer un instrument d’étude du soleil.

La seconde mission Hi-C ambitionne de répondre à l’une des plus grandes questions de l’héliophysique, à savoir pourquoi l’atmosphère du Soleil, ou corona, est plus chaude que sa surface. L’instrument appelé High Resolution Coronal Imager (Hi-C) doit fournir des images très détaillées de la couronne solaire.

Patrick Champey (Université de l'Alabama), Richard Gates et William Podgorski (Smithsonian Astrophysical Observatory) procèdent à une procédure d'alignement de l'instrument Hi-C dans une chambre blanche du National Space Science Technology Center de Huntsville.
Patrick Champey (Université de l’Alabama), Richard Gates et William Podgorski (Smithsonian Astrophysical Observatory) procèdent à une procédure d’alignement de l’instrument Hi-C dans une chambre blanche du National Space Science Technology Center de Huntsville.

Peu avant le lancement, Jonathan Cirtain, chercheur principal pour le Hi-C, avait déclaré : « Notre équipe, qui comprend des partenaires étrangers et nationaux, a fait un travail incroyable pour que tout soit prêt pour le lancement. L’instrument a démontré la puissance de l’imagerie à haute résolution coronale et nous nous attendons à le démontrer avec certitude le 19 juillet. Nous sommes « go » pour le lancement ». Suite à son report, aucune date n’est fournie pour le moment au sujet de son lancement.

Des membres de l'équipe en charge de Hi-C effectuent la séquence finale d'essais de l'instrument avant son lancement.
Des membres de l’équipe en charge de Hi-C effectuent la séquence finale d’essais de l’instrument avant son lancement.

Cinq minutes d’observation

C’est parce que l’atmosphère terrestre empêche une bonne observation du Soleil en bloquant les rayons ultra-violets que l’instrument Hi-C doit être lancé dans l’espace. Après son lancement, l’instrument n’aura que cinq minutes pour faire ses observations, un temps suffisant pour obtenir des renseignements cruciaux.

En juillet 2012, lors d’un premier vol de l’instrument Ci-H, les images obtenues sont les photos les plus détaillées jamais obtenues de la couronne solaire. Elles ont permis de révéler une activité magnétique inédite. Cela fait des décennies que les scientifiques soupçonnent l’activité magnétique du Soleil de chauffer la corona. « Le champ magnétique joue un rôle crucial dans la structure de l’atmosphère du soleil », explique Jonathan Cirtain. « Il s’agit également de voir comment la masse et l’énergie s’écoulent dans la couronne solaire et le vent solaire, certaines d’entre elles se dirigent vers la Terre après de puissantes éruptions solaires qui peuvent perturber les communications radio et les GPS. Il est essentiel de comprendre le processus par lequel le soleil libère ces salves d’énergie. »

Hi-C, un télescope particulier

Mesurant 10 pieds de long pour un poids de 464 livres, un télescope est la pièce maitresse de l’instrument Hi-C. Il est particulier en ayant été spécialement conçu pour observer la couronne solaire dans ses moindres détails. Pendant les cinq minutes où il travaillera, l’instrument prendra une image environ toutes les cinq secondes.

La mission Hi-C est le fruit d’une collaboration entre la NASA, le Smithsonian Astrophysical Observatory de Cambridge, l’University of Central Lancashire en Angleterre et le laboratoire d’astrophysique solaire de Lockheed Martin à Palo Alto.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here