Sony envisage de se débarrasser de ses Smartphones et de ses TV

La réorganisation du géant nippon n’est pas terminée. Les capteurs pour appareils photo et la console PlayStation constituent avant tout l’atout majeur du géant électronique selon le PDG.

Dorénavant, Sony s’engage à tout pour performer sa rentabilité. Après la cession de ses PC portables VAIO de renommée à un fonds d’investissement, le groupe nippon liquide ses produits Smartphones et TV, lesquels ne représentent plus aucun intérêt. Dix ans ont été nécessaires pour que Sony arrive à rééquilibrer sa balance concernant le marché des téléviseurs, d’après Display Research, malgré l’effort, Sony reste derrière avec (8 % en valeur), de Samsung (27 %) et de LG (15 %) en termes de parts de marché. Sony peine à sortir la tête de l’eau concernant ses Smarthphones face aux puissants Apple et Samsung.

Lors d’une conférence de presse, le PDG du titan Sony, Kazuo Hirai rassure que bien qu’aucune décision n’est encore prise, cependant des choix sont en discussion incluant celui « d’une stratégie de sortie ». Deux produits, notamment la console PlayStation et les capteurs d’appareil photo seront améliorés, une stratégie optée par le dirigeant pour booster la croissance. Il prévoit également la conception d’une application en streaming musical.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentISS : la Russie jusqu’en 2024
Article suivantUn nouveau logo pour Bouygues Telecom

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here