Sony laisse le champ libre aux Kindle

Après avoir annoncé sa décision de céder toutes ses activités e-books hors Japon à Kobo, Sony annonce son intention de stopper sa production de liseuses, ce qui donnerait le champ libre aux Kindle d’Amazon.

Face à des difficultés financières, le groupe Sony recentre depuis plusieurs mois ses activités en élaguant ce qui n’est pas jugé indispensable. C’est de cette manière que, en mars dernier, la firme japonaise avait annoncé la cessation de ses activités e-books hors Japon en les cédant à Kobo.

Plus que cette décision de simplement se retirer du marché des e-books, Sony annonce maintenant son intention de se retirer complètement du marché des liseuses, et cela malgré sa bonne position sur ce marché. Il faut dire que les ventes d’e-readers sont en crises, ce qui explique bien évidemment cette décision.

Après avoir déjà abandonné sa division PC, l’élagage chez Sony se poursuit avec la coupe de l’activité e-books, une décision qui fait bien évidemment le bonheur d’Amazon qui se retrouve avec le champ libre pour ses Kindle.

Sony quitte le marché des liseuses
Sony quitte le marché des liseuses
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker