Sony laisse le champ libre aux Kindle

Après avoir annoncé sa décision de céder toutes ses activités e-books hors Japon à Kobo, Sony annonce son intention de stopper sa production de liseuses, ce qui donnerait le champ libre aux Kindle d’Amazon.

Face à des difficultés financières, le groupe Sony recentre depuis plusieurs mois ses activités en élaguant ce qui n’est pas jugé indispensable. C’est de cette manière que, en mars dernier, la firme japonaise avait annoncé la cessation de ses activités e-books hors Japon en les cédant à Kobo.

Plus que cette décision de simplement se retirer du marché des e-books, Sony annonce maintenant son intention de se retirer complètement du marché des liseuses, et cela malgré sa bonne position sur ce marché. Il faut dire que les ventes d’e-readers sont en crises, ce qui explique bien évidemment cette décision.

Après avoir déjà abandonné sa division PC, l’élagage chez Sony se poursuit avec la coupe de l’activité e-books, une décision qui fait bien évidemment le bonheur d’Amazon qui se retrouve avec le champ libre pour ses Kindle.

Sony quitte le marché des liseuses
Sony quitte le marché des liseuses

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFlappy Bird est de retour dans une version « family »
Article suivantLe lecteur multimédia XBMC devient Kodi

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here