Sony Pictures : 15 millions de dollars de perte à cause du piratage

En présentant ses résultats trimestriels, Sony Pictures a estimé que la perte financière due au piratage pourrait s’élever à 15 millions de dollars.

Suite à son piratage, Sony Pictures avait pris l’initiative de retarder la publication de ses résultats du dernier trimestre 2014 vu que la cyberattaque l’a empêché d’établir ses résultats complets en temps et en heure. Ceux-ci viennent enfin d’être publiés.

Avec un chiffre d’affaires en baisse de 12% sur un an et un bénéfice opérationnel en chute de 90% à 20 millions de dollars, les dommages sont importants pour Sony Pictures, même si l’échec en salle de The Amazing Spider-Man 2 est également pour quelque chose.

Dans ses comptes, Sony Pictures a en effet comptabilisé une perte de 15 millions de dollars pour le studio, un montant qui ne comprend que les frais d’enquêtes, les dédommagements et les réparations des infrastructures touchées. À cela, il faut ajouter le manque à gagner qui ne peut malheureusement pas être quantifié, notamment les longs-métrages qui ont été publiés sur internet avant leur sortie en salles.

Hormis ces chiffres purs et durs, il ne faut pas oublier non plus que l’image de Sony Pictures a été passablement malmenée par ce piratage, ce qui devrait avoir des conséquences pour les années à venir.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBlocage de The Pirate Bay : les FAI doivent passer à l’action
Article suivantWindows 8.1 peine toujours à s’imposer

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here