Sony se retire de la Bourse de Londres

Le titre Sony ne sera plus coté à la Bourse de Londres à partir du 29 août prochain, un départ qui intervient après 44 ans de présence.

À l’instar de Toshiba, Fujitsu, NTT Docomo et d’autres grandes firmes japonaises, Sony a décidé de sortir de la place financière londonienne en raison des frais que cette présence engendre et du faible volume de transactions qui en résulte.

Après 44 ans de présence à la Bourse de Londres, c’est « autour » du 29 août prochain que Sony n’y sera plus coté.

En annonçant cette information, Sony précise que son titre continuer à être coté à Tokyo et à New York, tout en précisant que cette décision est « financièrement rationnelle », ajoutant que « Nous pensons que ce retrait aura peu d’impact sur les investisseurs et détenteurs d’actions du groupe ».

Il faut par ailleurs préciser que Sony est en pleine phase de restructuration, un chemin douloureux et tortueux qui conduit l’inventeur du Walkman à faire des choix stricts au niveau de sa gestion et de ses activités.

Sony quitte la Bourse de Londres après 44 ans
Sony quitte la Bourse de Londres après 44 ans

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInstagram lance Bolt… dans certains pays
Article suivantLivres électroniques : Amazon se pose en défenseur des prix bas

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here