Sony : ses premiers téléviseurs Android TV pour février 2015

C’est à partir du mois de février que Sony devrait commercialiser ses premiers téléviseurs connectés équipés de ce système d’exploitation Android TV.

Sony avait déjà misé sur Google TV. Le bide commercial de cette solution avait poussé la marque nippone à abandonner cette appellation peu porteuse au profit de Bravia TV, une dénomination plus neutre. Cet échec n’a pas incité Sony à lâcher Google. C’est ainsi que le constructeur japonais a décidé de lancer des téléviseurs équipés d’Android TV, le successeur de Google TV.

Selon le site Mobile Geek, c’est à partir du mois de février 2015 que Sony devrait commercialiser ses premiers téléviseurs équipés d’Android TV. Leurs prix s’échelonneront de 700 dollars pour un écran de 43 pouces à 4 000 dollars pour les appareils les plus haut de gamme, des prix qui correspondent aux prix des téléviseurs Sony actuels.

Grâce à Android TV, ces téléviseurs auront accès au Google Play Store, mais aussi au service de streaming audio Google Play Music. L’application Remote Play permettant de jouer en streaming à la PS4 via d’autres écrans et l’accès direct à son service de jeu en ligne PlayStation Now devraient également être de la partie. Il semble aussi que leur télécommande, ou les téléviseurs directement, devraient intégrer une puce NFC pour faciliter la synchronisation avec un smartphone ou une tablette.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPower Wheels F-150s : un jouet aussi solide que l’original
Article suivantSony Pictures : les pirates exigent le retrait d’un film sur Kim Jong-Un

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here