Sony : vers un doublement des commandes d’appareil photo de la part d’Apple ?

Selon Nikkei, Sony serait entré en négociation avec Apple au sujet du doublement des volumes de capteur photo CMOS. Mais qu’est-ce qui provoquerait ce doublement ?

Selon une information publiée par Nikkei, Sony et Apple seraient entrés en négociation pour doubler les volumes de capteur photo CMOS à partir de 2015. Alors que la firme japonaise livre déjà les capteurs photo de l’iPhone, qu’est-ce qui justifierait une telle augmentation de volume ?

Comme première hypothèse, Nikkei évoque que Sony pourrait également fournir la caméra frontale. L’utilisation grandissante de FaceTime pourrait découler sur une amélioration de la qualité, ce qui justifierait cette négociation.

Mais ce que ne précise pas Nikkei, c’est quel appareil utilisera les capteurs photo CMOS de Sony. S’agira-t-il forcément de l’iPhone ? Non ! Car Apple peut très bien sortir un nouvel appareil également équipé d’un appareil photo, par exemple la très attendue iWatch, ou un autre produit encore secret. Dans ce cas aussi, les volumes des ventes augmenteraient drastiquement.

De fait, plutôt que de spéculer sur quel appareil Apple embarquera un capteur Sony en 2015, le plus important serait de commencer par savoir quels appareils estampillés de la célèbre pomme sortira l’année prochaine.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTwitter : vers un design à la sauce Facebook
Article suivantMozilla : de la publicité sur la page d'accueil de Firefox ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here