Spotify propose désormais ses contenus vidéo, mais pas encore en France

Spotify a tenu parole, des contenus vidéo sont désormais disponibles via l’application mobile iOS et Android. Malheureusement, la France n’y a pas encore droit.

On savait depuis l’été dernier que Spotify allait proposer de la vidéo par le biais de son application, une annonce qui avait été faite à l’occasion d’une conférence de presse consacrée aux évolutions de l’appli. Depuis quelques jours, l’effervescence était de mise avec l’annonce du lancement de ce service pour cette semaine.

En fait, comme promis, Spotify a tenu parole en proposant désormais des contenus vidéo disponibles via son application mobile iOS et Android. Mais attention, tout le monde n’y pas encore droit, à commencer par la France.

En fait, les contenus vidéo de Spotify ne sont pour le moment disponibles que pour les utilisateurs en Suède, aux États-Unis, en Allemagne et au Royaume-Uni. Ce service n’est donc pas encore généralisé, loin de là. Quand est-ce que la France, ou d’autres pays vont pouvoir profiter de cette fonctionnalité ? Certainement d’ici quelques semaines ou quelques mois. Pour l’heure, rien n’a été dit à ce sujet.

Alors que l’arrivée de la vidéo dans Spotify pourrait laisser croire que son but est de venir rivaliser les plateformes de vidéo à la demande, Netflix en tête, ce n’est en fait pas du tout le cas. Son idée n’est pas de proposer des films ou des séries TV en tant que tels, mais d’enrichir son catalogue avec des contenus vidéo liés à des titres ou des albums proposés sur la plateforme. Il s’agit par exemple de spectacles.

Pour l’heure, ce nouveau service n’est pas payant. Il n’inclut d’ailleurs pas de publicité non plus. Il serait plus juste qu’aucun système de monétisation n’est en place pour le moment, ce qui ne signifie pas qu’il n’arrivera pas plus tard. Eh oui, il ne faut pas oublier que Spotify n’a pas encore atteint son seuil de rentabilité malgré ses 75 millions d’utilisateurs et ses 20 millions d’abonnés payants. L’entreprise doit donc encore trouver d’autres sources de revenus, donc logiquement trouver un moyen de monétiser ces contenus vidéo.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDisponible en version 44, qu’est-ce qu’apporte la dernière version de Firefox ?
Article suivantDu ping-pong dans l’espace ? Oui, avec de l’eau comme balle !

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here